Brazza-Ville

Du 24 – 27 Aout 2017

Quand on a reçus un don, nous avons des obligations. Souvenez-vous de la parabole des talents dans l’évangile. C’est dans cet optique que la fanfare qui a l’obligation de servir Dieu, de le célébrer et d’amener les échos de louange jusqu’aux extrémités de la terre s'est retrouvé à bord d'un grand bateau en direction de Brazzaville, dans la Capital de la République du Congo, pour un week-end ministériel mettant en vedette le groupe pou livré quelques concerts.
Tous les membres du groupe se réjouissaient de ce voyage enrichissant, à la fois musical et spirituel.

En arrivant à Brazzaville, nous avons été bien accueillis. Après des difficultés énormes avant la traversé du fleuve Congo en raison de circonstances imprévues ; Nous avons été ravis par ce plaisir inattendu et nous avons livrés notre premier concert le vendredi avec la fanfare de poste de Moungali. Notre concert ce soir-là a attiré beaucoup de monde et le groupe était en pleine forme pour ce qui serait la plus dure performance du week-end après des énormes difficultés après la traversé.

Et notre deuxième concert du week-end, avec la fanfare de poste de Potopoto le samedi. Après le concert, le groupe s'est entassé dans notre bus et s'est rendu à Moungali, où nous passions la nuit et nous nous sommes retirés avec bonheur dans nos dortoirs pour la soirée.

Le lendemain matin, après le déjeuner, nous nous sommes rassemblés pour un court défilé. Ce fut une belle matinée et sommes passés à la scène principale pour notre dernier concert du week-end, qui a eu lieu au poste de Moungali.

Kintambo Band a offert un mélange de répertoire nouveau et ancien et a été accueilli par une foule enthousiaste et il est juste de dire que Kintambo Band n'oubliera pas son voyage à Brazzaville ni le message de Dieu que nous avons pu présenter.

Voir les images